L’agence de notation WARA a attribué la note d’A- au Port Autonome de Dakar (PAD). L’agence de notation indique que c’est une reprise du processus de notification qui a été interrompu en 2016.

L’agence de notation ouest-africaine WARA a annoncé avoir repris le processus de notation du Port Autonome de Dakar qui était interrompu en 2016. Elle indique avoir assigné la note de A- avec une perspective stable à l’autorité portuaire.

L’agence explique cette notation par neuf points principaux. D’abord la localisation géographique du Port de Dakar, qui représente 95% des échanges extérieurs du pays et près de 90% de ses recettes douanières, constitue un avantage compétitif. Ensuite le port a adopté une structure de port propriétaire. Le troisième point expliquant cette notation est le redressement de la situation financière du port. Le port a annoncé un résultat net de 6 milliards de F CFA pour l’exercice 2018. L’autorité portuaire dispose d’un plan stratégique 2019-2023 clair, cohérent et réaliste.

Cependant l’agence précise que cinq points ont contraints cette note. Il s’agit de la dégradation de son image due manque d’espace, de la vétusté de certaines installations et des effets de congestion. Ensuite le port constitue un goulot d’étranglement pour l’économie à cause de retard d’investissement. De plus, la concurrence accrue entre les ports de la région constitue un facteur négatif. Enfin l’avance prise par certains pairs sous régionaux qui ont étendu et modernisé leurs infrastructures portuaires.

À LIRE  Foire internationale de Saint-Louis : une opportunité à saisir par les entreprises