Les marchés de la région de Matam (nord) sont bien approvisionnés en denrées de consommation courante, a indiqué, jeudi, Mamadou Camara, chef du service régional du commerce.

’’Le riz, le sucre et l’huile sont très présents sur le marché, en quantité suffisante et les prix sont stables en dehors de quelques opérateurs véreux qui font de la spéculation et qui sont sévèrement réprimés par le service régional du commerce’’.

D’après lui, malgré ’’une situation particulière’’ liée à la pandémie du COVID-19 , le service régional du commerce mène des opérations spéciales de surveillance des marchés pour ’’veiller à l’approvisionnement correct du marché’’.

ll s’agit surtout de faire respecter les prix ’’pour éviter que certains commerçants fassent de la spéculation’’.

Pour le riz, le dernier relevé fait état de 348 tonnes alors que pour l’huile, on a une disponibilité de 2000 bidons de 20 litres, 3385 bidons de 5 litres et 1224 bidons d’un litre, selon Mamadou Camara.

Un stock de 83,415 tonnes de sucre a été enregistré. Le lait et la farine sont respectivement de 150 et 260,310 tonnes, a détaillé le responsable régional.

APS-

À LIRE  première usine de déshydratation d’oignons en Afrique d’une valeur de 13 millions d’euros implantée au Sénégal