Les Douanes sénégalaises ont annoncé, avoir saisi différentes marchandises pour un coût de plusieurs millions de francs Cfa dans le cadre des ’’Opérations spéciales Covid-19 de surveillance et de contrôle des flux de marchandises aux frontières et à l’intérieur du territoire’’.

Ces opérations spéciales visent ’’une meilleure sécurisation du marché domestique dans le contexte de riposte sanitaire économique et sociale contre la pandémie’’ du Covid-19, expliquent les Douanes dans un communiqué transmis à l’APS.

Elle visent ’’la sécurisation du marché par la suspension provisoire des exportations et réexportations de certaines denrées de première nécessite mais aussi par un renforcement du dispositif de lutte contre la circulation frauduleuse des marchandises au niveau des frontières et à l’intérieur du territoire douanier’’.

Selon le communiqué, les Douanes ont ainsi mis la main sur un camion chargé de 2400 cartons de 48 boites de lait concentré non sucré et de 1800 cartons de bonbons.

’’Ledit camion, en provenance de la Gambie via Vélingara (Kolda), a été intercepté à Colobane dans le département de Gossas par les éléments du Groupement polyvalent de Recherches et de Répression de la Fraude (GPRR), Unité douanière basée à Thiès. La valeur de la marchandise saisie est estimée à plus de 20 millions francs CFA’’, précise t-on dans le communiqué.

La Subdivision des Douanes de Ziguinchor (Sud) a permis la saisie de diverses marchandises composées essentiellement d’huile, de sucre, de riz, de lait et de pâtes alimentaires pour une valeur de 5 millions CFA.

A Kaolack, selon la même source, ’’ce sont 7 tonnes de sucre soit 140 sacs enfouis dans des sacs d’arachide qui ont été récemment saisies par les agents de la Brigade mobile des Douanes du Pont Sérigne Bassirou Mbacké pour une valeur de 9 millions francs CFA’’.

À LIRE  COVID-19/SÉNÉGAL: 122 CAS POSITIFS ET 3 DÉCÈS

Les Douanes rappellent que ’’ces opérations de fraude et de manutention non contrôlées peuvent être source de contamination du Covid-19’’.

Selon le communiqué, ’’c’est ce qui justifie en partie les opérations effectuées dans la zone Sud précisément dans la Commune de Sindian, département de Bignona’’.

’’Ces actions entrent en droite ligne des mesures prises dans le cadre de la facilitation, de l’accompagnement du secteur privé et du soutien aux populations tel que décliné par les Hautes autorités dans le Programme de résilience économique et sociale’’, ajoute le texte.

APS-