Le professeur Didier Raoult était aux honneurs ce 9 avril 2020. Le directeur de l’IHU Méditerranée Infection de Marseille a réservé l’exclusivité de son étude de suivi sur 1 061 patients passés par ses services au président Emmanuel Macron, venu lui rendre visite dans son institut d’infectiologie, aujourd’hui au centre de la guerre mondiale contre le coronavirus.

Les résultats de cette étude sont éloquents et viennent fragiliser encore un peu plus les adversaires du professeur Raoult, tenant de l’orthodoxie et de la méthodologie scientifique, même en temps de guerre.

Dans cette nouvelle étude, la guérison est constatée sur 973 patients en 10 jours. La nouvelle étude a été publiée dans la soirée, en anglais, sur le site pré-prints de l’IHU. «La combinaison HCQ-AZ, lorsqu’elle est démarrée immédiatement après le diagnostic, est un traitement sûr et efficace pour Covid-19, avec un taux de mortalité de 0,5%, chez les patients âgés. Il évite l’aggravation et élimine la persistance et la contagiosité du virus dans la plupart des cas», y lit-on.

Le déplacement d’Emmanuel Macron entre dans le cadre des consultations menées auprès des experts, avant son allocution, la quatrième en moins d’un mois, prévue lundi, peu après 20 heures. Nul doute que l’usage de la chloroquine préconisé par Didier Raoult pour combattre le covid-19, après avoir rencontré une première victoire, le 23 mars, avec le rétropédalage du ministre français de la Santé, Olivier Véan, qui avait abrogé son arrêté encadrant l’utilisation de ce médicament, est en passe d’être préconisé sans restriction en France et Navarre comme un peu partout dans le monde.

À LIRE  Sommet Royaume-Uni-Afrique: une occasion pour bâtir de nouveaux partenariats

Maroc, Algérie, Liban, Mali, Sénégal, voilà d’où vient le personnel de l’IHU Méditerranée Infection. Eric Zemmour en réanimation!

Publicada por Christophe Le Grand Forum en Jueves, 9 de abril de 2020

Pour rappel, l’infectiologue marseillais défend l’utilisation de l’hydroxychloroquine en combinaison avec l’antibiotique azythromicine, pour soigner le Covid-19.