Le chef de l’Etat, Macky Sall a présidé la 3e cérémonie de remise de financement de la DER.

Le Président Macky Sall a salué, « l’excellent travail » de Papa Amadou Sarr et son équipe lors de la troisième cérémonie de remise de financements de la Délégation générale à l’entrepreneuriat rapide pour les femmes et les jeunes (DER).

Selon Macky Sall, il faut s’atteler davantage à renforcer les interventions de la DER et de tous les dispositifs publics similaires. « Il convient alors de poursuivre la dynamique enclenchée en faveur du développement de l’entrepreneuriat des femmes et des jeunes de manière plus concertée entre acteurs publics et acteurs privés impliqués à l’effet de créer des synergies nécessaires à l’optimisation des interventions et à la mutualisation des ressources et offres de services d’appui financier », a-t-il déclaré.

Deux ans après son lancement, la Der a octroyé des financements à 200.000 bénéficiaires pour un montant de 31,2 milliards FCFA.

DER: La Délégation générale à l’Entreprenariat Rapide des Femmes et des Jeunes

La Délégation générale à l’Entreprenariat Rapide des Femmes et des Jeunes (DER) est une structure mise en place par le Président de la République, Monsieur Macky SALL.

Créée dans la perspective d’asseoir de façon durable un cadre catalyseur pour la réalisation de performances économiques signifiantes et ressenties pleinement par les populations, la DER inscrit son intervention dans le cadre des efforts consentis et actions déployées par l’Etat du Sénégal et ses différents partenaires.

La mission de la DER consiste à contribuer à dynamiser l’entreprenariat qui constitue la principale occupation de la population sénégalaise.

À LIRE  Trump suspend le financement américain de l’OMS

En effet, près de 60% de la population active du Sénégal est constituée d’entreprenants individuels tel que le renseigne le Recensement Général des Entreprises (RGE 2016) conduit par l’Agence Nationale de la Statistique et de la Démographie (ANSD).

La DER est ainsi appelée, dans son action pour l’entreprenariat au Sénégal, à faire preuve d’efficacité dans la mobilisation des ressources et dans ses modalités d’intervention et de souplesse dans ses procédures d’accès au financement.

L’adoption d’une telle démarche vise à répondre aux exigences de rapidité, de transparence et d’efficience que s’impose la DER dans le dessein d’apporter les meilleures solutions et l’accompagnement adéquat aux femmes et jeunes entrepreneurs du Sénégal.

La DER veut impacter de façon conséquente la création de richesses et d’emplois en rendant accessible aux femmes et aux jeunes les moyens de s’impliquer dans la marche de l’économie sénégalaise. Elle compte promouvoir l’inclusion économique, financière et sociale ainsi que l’équité territoriale pour une participation active de tous à la croissance et au développement du Sénégal tel que pensé/formulé dans le Plan Sénégal Emergent (PSE).