Macky Sall au 33E Sommet de L’UNION AFRICAINE a Addis-Abeba. En marge du 33e Sommet des Chefs d’Etat et de Gouvernement de l’Union africaine, en Ethiopie, le président de la République du Sénégal, Macky Sall, voit sa mission prendre fin à la tête du Comité d’orientation des chefs d’Etat et de gouvernement du Nouveau partenariat pour le développement de l’Afrique (NEPAD), qu’il dirige depuis 2013, après trois mandats consécutifs.

Dans son discours d’ouverture, S.E. le Président Macky Sall a exprimé sa gratitude pour la confiance qui lui a été accordée durant son mandat de Président du HSGOC du NEPAD, dans la promotion du développement sur le continent africain. Il s’est engagé à continuer de lutter contre la perception du risque dans les investissements en Afrique, les flux financiers illicites et la faiblesse des négociations de contrats qui conduisent à des inégalités sociales. Le président du Sénégal a ensuite félicité le Dr Ibrahim Mayaki, CEO de l’AUDA-NEPAD et son équipe pour leur travail inlassable en faveur de la prospérité et du bien-être social sur le continent.

Le secrétaire général de l’ONU s’est dit favorable samedi à ce que l’Union africaine joue un rôle plus important dans la médiation de la crise libyenne.

Antonio Guterres dit comprendre la “frustration” de cette organisation jusqu’à présent “mise à l’écart” dans ce dossier. Ce dernier s’exprimait lors d’une conférence de presse à Addis Abeba, où il doit assister auj et demain au sommet annuel de l’Union africaine.

L’organisation panafricaine s’est récemment plainte d’avoir été “systématiquement ignorée” sur le dossier libyen, géré principalement par l’ONU et dans lequel les pays européens occupent une place prépondérante.

À LIRE  La Tunisie dit non à la Zone de libre-échange continentale africaine ZLECAF

Antonio Guterres a par ailleurs salué l’initiative d’un forum de réconciliation prise fin janvier lors d’un sommet organisé par le comité de l’UA sur la Libye au Congo-Brazzaville.

Et en marge du sommet de l’UA, le NEPAD change lui de président Depuis 2013, le comité d’orientation du Nouveau partenariat pour le développement de l’Afrique était dirigé par Macky Sall samedi, le président sénégalais, a passé le relais à son homologue rwandais paul Kagamé.