FEMUA; le Festival des Musiques Urbaines d’Anoumabo, se tiendra du 14 au 19 avril 2020 à Abidjan. Le Sénégal sera le pays à l’honneur avec sa culture, ses artistes et les acteurs clés du monde artistique.

C’est l’annonce faite par le Commissaire Général du festival, Salif Traoré, dit A’SALFO du groupe Magic System, initiateur de l’événement depuis 13 ans, au cours d’une conférence de presse à Dakar (Sénégal) ce mardi 28 janvier 2020.

FEMUA - LE SÉNÉGAL PARTICIPERA AU Festival des Musiques Urbaines 1

Entouré du Ministre sénégalais de la Culture et de la Communication, Abdoulaye Diop, de l’Ambassadeur de Côte d’Ivoire, Touré Sekou, de l’Ambassadeur de l’Union Européenne et de l’artiste Didier Awadi, Salif Traoré a dit sa fierté d’être au pays de la Téranga pour annoncer officiellement cette invitation.

« Après le Burkina Faso en 2019, c’est naturellement que nous avons porté notre choix sur le Sénégal. Nous connaissons la richesse culturelle, les talents, les liens étroits et l’histoire entre ces deux pays », a dit le Commissaire du FEMUA 13. Ce sera l’occasion de promouvoir la culture sénégalaise, mais aussi et surtout partager l’expérience du pays du Mbalax autour du thème « Paix et Développement ».

« À la veille des élections en Côte d’Ivoire, nous voulons partager l’expérience de ce pays frère en matière de participation citoyenne et de stabilité. Des jeunes ivoiriens, des journalistes, artistes et décideurs vont se rencontrer à l’occasion du FEMUA pour échanger sur diverses problématiques », a ajouté Salif Traoré.

Des panels de haut niveau, des rencontres sur des thématiques impliquant la jeunesse, des concerts et des actions sociales sont au menu de cette édition. À cet effet, l’Union Européenne compte apporter sa contribution avec des échanges sur les valeurs communes à l’Afrique et à l’Europe, occasion de rapprocher les peuples.

À LIRE  LE COUP D’ENVOI DU PREMIER FESTIVAL INTERNATIONAL DE SÉDHIOU EST DONNÉ

Outre le Sénégal et la Côte d’Ivoire, plusieurs participants d’une dizaine de pays entre autres le Burkina, la RDC, la Tanzanie, le Kenya, ainsi que des artistes venus d’Europe, sont attendus.

L’Ambassadeur de Côte d’Ivoire au Sénégal, Touré Sékou, représentant le ministre ivoirien de la Culture et de la Francophonie, Maurice Kouakou Bandaman, n’a pas manqué de saluer cette innovation du « Pays invité d’honneur » qui promeut le dialogue avec les autres, facteur de paix et de stabilité.

Le lancement officiel du festival est prévu le 12 mars prochain en Côte d’Ivoire, où les noms des artistes invités seront dévoilés.