Les Tijanes Omariens du Sénégal ont célébré, dimanche soir à Dakar, la 40ème édition de leur “Ziara annuelle”, un grand rassemblement religieux qui réunit des milliers de fidèles.

Après le forum portant sur la «crise des valeurs et déviances sociétales au Sénégal, quels remèdes à la lecture du Coran et de la vie de Thierno Seydou Nourou Tall», organisé le jeudi 23 janvier, les fidèles de la communauté omarienne ont réaffirmé leur volonté de porter haut le flambeau de leurs illustres guides. Hier, deuxième jour de la «ziarra» omarienne dédiée aux guides spirituels Thierno Seydou Nourou Tall et Thierno Mountaga Tall, l’enceinte de la mosquée omarienne a refusé du monde.

Des fidèles venus de partout ont convergé vers le lieu pour prendre part à la grande prière du vendredi puis à la «khadara jumma» après 17 heures. Dans son sermon du vendredi, l’imam de la mosquée omarienne, Thierno Seydou Nourou Tall, qui est largement revenu sur le sens de la «ziarra», n’a pas manqué d’exprimer sa gratitude au Chef de l’État Macky Sall.

Celui-ci avait promis, au cours d’une visite au serviteur de la communauté omarienne, de réhabiliter entièrement la mosquée. «C’est un acte de haute portée symbolique que nous magnifions», a-t-il indiqué. À sa suite, le serviteur de la communauté omarienne, Thierno Madani Tall, a salué cette initiative de son défunt père Thierno Mountaga Tall, initiateur de la «ziarra» qui vise à rendre hommage à son oncle Thierno Seydou Nourou Tall, mais aussi «à raffermir la foi des fidèles et à consolider leurs liens fraternels».

À LIRE  PLUS DE 600 MIGRANTS ONT DÉBARQUÉ AUX CANARIES ET EN ANDALOUSIE EN 48 HEURES

La Tariqa omaria est l’une des plus grandes confréries au Sénégal, berceau d’un Islam soufi aux diverses confluences et aux liens communs ancestraux avec les écoles soufies du Maroc, qui ont rayonné sur l’ensemble du continent des siècles durant. La famille des Tijanes Omariens compte de nombreux disciples au Mali, au Niger, au Burkina Faso, au Nigeria, en Mauritanie, en Guinée et en Gambie.