La Confédération nationale des travailleurs du Sénégal (CNTS) vient de se doter d’un nouveau siège située dans la commune de Biscuiterie, à Dakar, non loin de l’Ecole nationale d’administration (ENA) et de la grande mosquée « Massalikoul Djinane ».

Dénommé « Keur Madia Diop », du nom de l’ancien secrétaire général de la CNTS, décédé le 11 novembre 2008, le nouveau siège social du syndicat a été inauguré dimanche en présence ministre du Travail, du Dialogue social et de Relations avec les institutions, Samba Sy.
« Ce jour est celui de feu Madia Diop. Nous venons de réaliser un vieux rêve qui est celui de doter notre centrale syndicale d’un siège, qui est un lieu de convergence et de repères des travailleurs » affiliés à cette centrale syndicale, a déclaré Mody Guiro, actuel secrétaire général de la CNTS.

M. Guiro, s’exprimant peu après avoir procédé à l’inauguration du siège social de la CNTS, a rendu hommage au président de la République Macky Sall qui a-t-il dit a aidé la Confédération nationale des travailleurs du Sénégal a disposé de cette infrastructure.
« C’est un siège digne de ce nom », a-t-il estimé, avant d’inviter les membres de la CNTS à « maintenir haut le flambeau » de la lutte syndicale, dans le sillage de feu Madia Diop, qui fut également député à l’Assemblée nationale de 1978 à 2006, sous les couleurs du Parti socialiste (PS).

Des officiels, d’anciens ministres, des représentants d’autres syndicats, des travailleurs affiliés à la CNTS, des membres du patronat ainsi que plusieurs élus ont pris part à cette cérémonie d’inauguration, en même temps que des représentants d’institutions internationales basée à Dakar.
Il y avait aussi des délégués venus de nombreux pays d’Afrique et d’Europe, invités à assister manifestation, dans le cadre de la célébration des 50 ans de la CNTS.

À LIRE  Mbour: La transmission communautaire du Covid-19 inquiète