L’arrivée de l’opérateur Free au Sénégal en octobre a poussé ses concurrents, Orange et Expresso, à proposer des offres concurrentielles. En conséquence, la baisse des tarifs de la téléphonie mobile, l’un des principaux objectifs de l’Autorité de régulation des télécommunications et des postes, a bel et bien eu lieu.

« Bye bye Orange, bonjour Free » ; « Orange et moi c’est fini » : sur les réseaux sociaux ces derniers mois, nombreux sont les utilisateurs sénégalais à revendiquer l’abandon de l’opérateur historique Orange, pour tester les nouvelles offres de Free.

Lancé en octobre au pays de la Teranga avec pour objectif de casser les prix, l’opérateur contrôlé par le holding Saga Africa semble avoir tenu sa promesse puisque ses concurrents, Orange, leader du marché, et le numéro trois, Expresso, lui ont très vite emboîté le pas les semaines qui ont suivi. Résultat : le coût de la téléphonie mobile a bel et bien diminué depuis trois mois.

Source: jeune afrique.

À LIRE  COVID-19 : LE DISTRICT SANITAIRE DE MBOUR FORME 114 AGENTS