Le Conseil National de Régulation de l’Audiovisuel (CNRA) vient de servir une mise en demeure à trois médias notamment la Tfm, la Sen Tv et la radio Zik FM pour avoir fait passer les publicités relatives aux produits de dépigmentation, en bravant l’interdiction de la structure.

Pourtant le Conseil national de Régulation de l’Audiovisuel (Cnra) avait enjoint, le 21 novembre dernier, certains éditeurs. Il leur avait demandé de prendre toutes les dispositions pour mettre un terme à la diffusion de publicités faisant la promotion de produits cosmétiques dépigmentant. Mais, face à la persistance de la violation de la réglementation en la matière, il a décidé de faire un ultime avertissement.

Appelée Khessal au Sénégal, la dépigmentation est considérée comme un problème de santé publique. Selon les derniers chiffres, plus de 70% de femmes sénégalaises se dépigmentent.

Il faut rappeler que le conseil national de régulation de l’audiovisuel du Sénégal a fait un rappel, au mois de novembre dernier , sur l’article 112 du Code de la presse interdisant la publicité des produits de dépigmentation. Une interdiction qui touche directement les télévisions qui tirent une partie de leurs ressources publicitaires sur ces produits.

À LIRE  Covid-19/ Sénégal : 43 nouveaux cas, 120 guéris, 43 cas graves et 02 décès