Le bilan de la manifestation contre la hausse des prix de l’électricité initiée par le collectif “Noo lank” s’alourdit davantage. Le nombre d’arrestations passe de 13 à 25 arrestations avec l’interpellation du deuxième coordonnateur du collectif Noo Lank, Bentaleb Sow. Pour rappel, le collectif avait tenu à manifester à la place de l’indépendance malgré l’interdiction du préfet de Dakar.

À LIRE  LES RELATIONS ENTRE LE SÉNÉGAL ET L'ALLEMAGNE PLUS FORTES QUE JAMAIS