Moins d’un mois après la hausse du prix de l’électricité, le gouvernement travaille à envisager la baisse du coût dès le premier semestre de l’année 2020.

En effet, en recevant le Directeur général de Fieldstone au palais de la République, le chef de l’État a ainsi évoqué la possibilité d’une revue à la baisse du prix de l’électricité dans les prochaines semaines.

“Le président de la République a reçu en audience le Directeur Général de Fieldstone, une société conseillère financière de la commission économique des Nations Unies. Les échanges ont porté sur le financement d’actifs de la Senelec pour faire baisser le tarif de l’électricité. L’objectif est de concrétiser cette offre au 1er semestre de l’année 2020”, indique une note de la Présidence.

Depuis le 1er décembre, le coût de l’électricité a connu une hausse comprise entre 6 et 10 %. Cette augmentation, durement ressentie chez les populations, a provoqué plusieurs manifestations publiques. La dernière en date a eu lieu le vendredi 13 décembre.

À LIRE  Coronavirus : vol au-dessus de Wuhan, ville fantôme