La compagnie aérienne nationale Air Sénégal S.A renforce davantage sa flotte en avions de lignes modernes et performants. En effet, elle vient d’acquérir un airbus 330 néo. Lequel a été réceptionné par le président de la République, Macky Sall, ce mercredi 4 décembre 2019, au pavillon présidentiel de l’Aéroport international Blaise Diagne (Aibd) de Diass.

Le chef de l’Etat, Macky Sall, a invité ce mercredi, que les fonctionnaires et membres du gouvernement voyagent désormais par Air Sénégal pour leurs déplacements officiels.

‘’J’exige des membres du gouvernement, des agents de l’administration et de toutes les structures d’Etat à voyager à bord de la compagnie nationale pour les missions officielles. J’y tiens’’, a-t-il déclaré à l’occasion de la cérémonie de réception du nouvel Airbus A330 d’Air Sénégal à l’Aéroport international Blaise Diagne de Diass.

La cérémonie a noté la présence notamment, du ministre du Tourisme et des Transports aériens, Alioune Sarr, du Directeur général d’Air Sénégal SA, du Président du conseil d’administration d’Air Sénégal SA, Souleymane Ndéné Ndiaye, du directeur Afrique, Moyen-Orient d’Airbus, et des membres du gouvernement.

Avec cet airbus A330 900 néo, Air Sénégal va desservir les villes de Paris, Marseille, Barcelone, Casablanca, en connectant des capitales africaines comme Abidjan, Bissau, Bamako, Banjul, Conakry, Ouagadougou, Praia, Nouakchott, Lagos et Accra, et devenir ainsi un trait d’union entre le Sénégal et le reste du monde.

Macky Sall a invité la direction générale de la compagnie aérienne nationale à «définir et mettre en œuvre un plan complet de contenu local afin que les externalités d’Air Sénégal profitent pleinement à d’autres filières de l’économie nationale». Plus que le transport de passagers, il tient à ce que cette nouvelle compagnie nationale reflète, dans son service à bord, le «meilleur» de notre patrimoine artistique, artisanal et culinaire.

À LIRE  UNE REPRISE des VOLS INTERNATIONAUX SANS LE MARCHÉ EUROPÉEN

Air Sénégal se veut une compagnie «citoyenne, aux normes internationales, avec un business model basé sur la satisfaction de la clientèle et l’excellence opérationnelle, tout en respectant les normes de sécurité et de sûreté de l’industrie aéronautique».

Son ambition est d’être le leader du transport aérien ouest-africain en s’appuyant sur le Hub régional Aibd. En effet, elle s’est fixée comme mission de desservir aussi bien des lignes intérieures que des lignes internationales et connecter de nombreuses capitales ouest-africaines à l’Europe.