Le Plan Sénégal Emergent (Pse) qui procède d’une vision politico-économique prospective du chef de l’Etat Macky Sall pour impulser le développement du Sénégal aura démontré ses preuves sur l’international. Et c’est au cours de ce Forum Economique Mondial 2019 organisé en Suisse dont Sénégal été classé dans le même carré que Singapour.

Les paramètres pris en compte par le Forum Mondial Économique dans le classement des pays sont en autres la sécurité, la santé, l’efficacité gouvernementale, l’infrastructure, le climat fiscal, ou encore l’enseignement.

Ainsi, sur le plan infrastructurel, le Sénégal a pris les devants. Classé à la 62ème position du rapport annuel de compétitivité publié par le Forum Économique Mondial, au chapitre « qualité des routes », le Sénégal enregistre une progression de 20 rangs comparativement à l’année 2018, où il s’était placé 82ème avec une note de 3,7 sur 7.Avec 4,1 points sur 7 en 2019, le pays de la teranga figure désormais dans la première moitié d’un tableau à la tête duquel trône Singapour pour la deuxième année consécutive.

C’est le rapport annuel de compétitivité du Forum Économique Mondial, parcouru par AfricArgus qui illustre une amélioration croissante du réseau routier qui est présenté comme une priorité par l’Etat dans le cadre de la mise en œuvre des politiques publiques arrimée au Plan Sénégal Emergent (Pse).

Même s’il reste beaucoup d’efforts à faire, le rapport annuel du Forum Économique Mondial révèle cependant que des efforts restent à réaliser en ce qui concerne la connectivité routière sur le territoire national.

A ce niveau, le Sénégal occupe la 80e place sur 141 pays notés. Ce qui veut dire que le Plan Sénégal Emergent (PSE) est en train de démonter ses prouesses sur le plan international et qu’il urge aux sénégalais de tous bords de s’en approprier afin que son incidence positive sur la vie nationale puisse davantage profiter aux sénégalais soucieux du développement de leur pays.

À LIRE  14 ENTREPRISES AMÉRICAINES PRÊTES A INVESTIR DANS PLUSIEURS PROJETS