Voici quelques cris de femmes sénégalaise exigeant l’élimination de la violence exercés vers elles.
Voilà résumées les souffrances des femmes du Sénégal et du Baol plus particulièrement. En cette journée du 25 novembre marquant la « Journée Internationale pour l’élimination de la violence à l’égard des femmes » , celles qui vivent entre Touba et de Mbacké ont préféré parler de brimades gratuites. Dakaractu, à travers ce micro-trottoir leur rend hommage…

À LIRE  Michel Montesinos, passionné d'art africain