APS- l’ambassade des Etats-Unis d’Amérique au Sénégal annonce avoir décidé de financer sept “petits projets de développement”, pour un montant total de 60.000 dollars US (environ 35 millions de francs CFA), avec son fonds d’auto-assistance “Self Help”.

Les financements prévus permettront de construire une salle de classe, de rénover et de remplacer du mobilier scolaire, d’agrandir une maternité, de construire un nouveau centre de santé, de mettre en place une unité de gestion des déchets, mettre en place une unité de gestion de déchets, moderniser le système d’approvisionnement en eau d’un jardin communautaire et construire un mur pour la sécurité des élèves d’un collège. selon un communiqué de la représentation diplomatique américaine.

Le fonds « Self-Help » (ou Fonds d’Auto-Assistance) de l’Ambassade des États-Unis d’Amérique à Dakar fournit une assistance pour des petits projets d’initiative de base. Un des éléments essentiels de tout projet « Self-Help » est l’implication de la population locale dans le financement et l’exécution du projet.

La philosophie de ce programme est d’aider des communautés prêtes à s’aider elles-mêmes. C’est pourquoi le programme d’Auto-assistance au Sénégal a adopté le proverbe wolof (la langue locale la plus parlée au Sénégal) “Ndimbal na ca fékhh loxol borom” qui pourrait signifier « Aide-toi et le ciel t’aidera ».

À LIRE  Macky Sall Accorde La Grâce À 709 Détenus ET FAIT APPEL À LA CONSOLIDATION DES EFFORTS POUR UNE PAIX DÉFINITIVE EN CASAMANCE