Grâce à une palette de connaissances, de savoir-faire et un réseau qu’elle entretient, Océane Harati incarne la jeunesse de tous les possibles. Spécialisée dans le secteur des arts et de la culture, cette franco-sénégalo-libano-vietnamienne après avoir travaillé quelques années au sein d’une galerie dakaroise, Océane Harati a ouvert son propre espace, OH Gallery, en novembre 2018, pour faire la promotion de l’art africain contemporain. Un pari audacieux et exigeant !

En plus de contribuer à la promotion de l’art contemporain africain au Sénégal, OH Gallery œuvre à la diffusion internationale de ses artistes, en leur permettant un accès aux foires et événements culturels hors Afrique de l’Ouest. Au-delà de son rôle de galeriste, Océane Harati s’attache à prolonger le travail d’agent qu’elle effectue avec ses artistes, établissant des liens de plus en plus forts avec des galeries et partenaires internationaux.

la galerie https://www.ohgallery.net/alioudiack offre depuis le 5 octobre jusqu’au 30 novembre, l´Exposition Chaman consacrée à l’artiste sénégalais Aliou Diack.

Aliou Diack est né en 1987 à Sidi Bougou, dans la région de Mbour, à Dakar au Sénégal.

Enfant curieux, Aliou part à la découverte de la nature, des univers de la faune et de la flore. Il observe les proportions, les couleurs, les textures et enregistre tout ceci dans des carnets de dessins, qui lui servent de terrain d’entrainement. Pour poursuivre ses études, il quitte son village à 10 ans pour aller s’installer au cœur de Dakar. Il n’y retrouve pas la même nature ni la même liberté, et compense en dessinant « partout » autours de lui, de façon à recréer son univers.

À LIRE  L'ÉTÉ 2020: TRANSAVIA PROPOSE UNE NOUVELLE LIGNE VERS DAKAR DEPUIS NANTES

Il se lance dans des études d’art à l’Ecole Nationale des Arts de Dakar, où il sera amené à manipuler de multiples médiums et outils qui lui permettront d’augmenter son champs artistique et de maîtriser d’autres techniques que celle du dessin. Major de sa promotion, Aliou se distingue des autres par la puissance visuelle de ses œuvres, sobres, mais à desquelles émane un univers naturel primitif et instinctif.