Le défi du directeur du Centre international du commerce extérieur du Sénégal (CICES), Cheikh Ndiaye, est de commercialiser d’ici le 5 décembre les 16.000 mètres carrés de stand pour la célébration de la Foire Internationale de Dakar (Fidak), prévue du 5 novembre au 22 décembre.

Le thème de la FIDAK de cette année porte sur “l’industrialisation et le transfert de technologie”, a révélé le directeur du Centre international du commerce extérieur du Sénégal (CICES).
Par ailleurs, il s’est réjoui “du succès de l’installation d’un village écologique au sein du CICES par le ministère de l’Environnement et du développement durable, lors de la dernière édition de la FIDAK “. Ainsi, il a invité ce ministère à “refaire la même chose cette année”.
“Je pense qu’il fera encore beaucoup de succès cette année comme l’année passée parce que l’expertise est là”.

la Fidak se veut la plus grande manifestation commerciale de l’Afrique de l’Ouest. Elle est devenue une composante essentielle de l’économie ainsi qu’un important facteur de stimulation des exportations et importations du Sénégal.

À LIRE  Covid-19/ Sénégal: MATAM : LES MARCHÉS BIEN APPROVISIONNÉS